Jay Asher, 13 reasons why

IMG_2484-COPIE

Bonjour ! 🐶

Après avoir regardé, et adoré, la série 13 Reasons Why, je me suis ruée à la Fnac pour y acheter le livre. La série est tirée du livre qui a également eu un énorme succès en 2007 lors de sa sortie. Si vous n’avez toujours pas vu la série, un conseil, lisez d’abord le livre ! C’est ce que j’aurai aimé faire, lire d’abord le livre et ensuite me poser pour regarder la série. Il y a des différences entre les deux, on les repère directement. Le livre est également plus abordable par un large public que la série. Il n’entre que très rarement dans les détails et est beaucoup moins choc que cette dernière. Néanmoins, j’ai été plongée dans l’histoire du début jusqu’à la fin. Les faits sont uniquement suggérés, à nous d’aller plus loin pour imaginer ce qui s’est réellement passé. Et malgré que je connaissais déjà l’histoire, certaines parties sont différentes dans le livre et il y a toujours du mystère qui plane par rapport aux noms cités dans les cassette. Si vous n’avez toujours pas regardé la série mais que vous désirez en savoir plus sur le livre, voici mon avis sur celui-ci. Ne vous inquiétez pas, je vous préviens lorsqu’il y a des spoilers.

• Résumé au dos du livre •

tumblr_om5iz5s02q1w657e6o1_1280

« J’espère que vous êtes prêts, parce que je vais vous raconter l’histoire de ma vie. Ou plus exactement, la raison pour laquelle elle s’est arrêtée. Et si vous êtes en train d’écouter ces cassettes, c’est que vous êtes l’une de ces raisons. » 

En entendant ces mots, Clay Jensen croit à une erreur, il n’a rien à voir dans la mort d’Hannah Baker. D’abord choqué, il erre dans la ville endormie, suspendu à la voix de son amie. Et ce qu’il va découvrir va changer sa vie à jamais.

Véritable chef-d’oeuvre de la littérature américaine, 13 Reasons Why a été vendu à plus d’un million d’exemplaires. Avec finesse, Jay Asher y décrit la banalité de la violence et de l’indifférence, la somme de toutes les petites blessures, en apparence sans gravité, qui peuvent conduire à l’irrémédiable. 

• Les K7 •

Dès les premières pages le mystère plane. Un jeune homme s’adresse à nous depuis le bureau de poste où il y expédie une boîte à chaussure. Il parle d’une liste de nom, de cassettes et d’un plan (voilà pourquoi il vaut mieux lire le livre avant de voir la série au moins vous aurez plus de suspense). Il cite également trois prénoms : Jenny, Hannah Baker et M. Porter. Puis l’histoire commence, où plutôt remonte 24h00 en arrière, pour que l’on comprenne mieux ce qu’il était entrain de se passer dans ce bureau de poste. Clay reçoit un mystérieux colis devant chez lui. Une boîte à chaussures sur laquelle est inscrite son nom et son adresse mais aucune trace de celui de l’expéditeur. Et il y découvre des cassettes audio à l’intérieur. En écoutant la première cassette, il reconnaît immédiatement la voix de son amie Hannah et à travers celles-ci l’adolescente explique parfaitement bien les raisons qui ont fait qu’une simple rumeur, un simple geste ont détruit une réputation mais surtout une personne toute entière. Clay écoute les cassettes plutôt rapidement, les noms se succèdent et les faits sont de plus en plus durs à entendre.  Les scènes et leurs spécificités sont vraiment bien décrites, on a l’impression vraiment l’impression d’écouter les cassettes nous aussi et d’entendre la voix d’Hannah nous dicter ce que l’on doit faire. J’ai beaucoup aimé lire le livre parce qu’on peut se faire son propre scénario dans la tête et ça peut paraître étrange de lire des cassettes alors que normalement elles sont faites pour être écoutées mais cela nous pousse à faire travailler notre imagination. Le livre est moins choc que la série car l’auteur en dit le moins pour en suggérer le plus, on comprend en une seule phrase ce qu’il est entrain de se passer et c’est à nous de nous faire notre propre description de la scène.

• Le narrateur : Clay Jensen •

On sait très rapidement que le narrateur est un jeune homme du nom de Clay Jensen. On se retrouve, pendant environ 284 pages, dans la peau de ce lycéen, vivant et ressentant ses divers sentiments au travers des paroles de son amie morte. Clay se trouve dehors, dans les rues entrain de marcher, la majeure partie de son récit. On a donc très souvent des indications sur le temps (il fait froid voire même glacial) et on peut également deviner l’heure qu’il est (le soleil commence à décliner puis il fait sombre et les magasins sont fermés). Parfois, il faut bien suivre la narration ainsi que les dialogues parce que Clay écoute les cassettes et en même temps il nous dévoile ses pensées et ce qu’il ressent, et ça ne coïncide pas toujours avec ce que nous raconte Hannah dans ses cassettes. Clay se rappelle de certains évènements en rapport avec ce que Hannah évoque mais parfois ce dont il se rappelle n’a strictement rien a voir avec les faits évoqués par cette dernière.  Néanmoins, grâce à Clay, on apprend des choses sur la suite des évènements même si ça nous paraît encore flou. Des indices nous apparaissent également grâce aux souvenirs de Clay parce qu’Hannah ne donne jamais de prénoms, mis à part celui dont il est question dans la cassette. J’ai souvent eu l’impression que Clay pensait à autre chose en écoutant les cassettes essentiellement lorsqu’Hannah dévoilait des évènements dérangeants sur ce qui lui est arrivé. C’est un peu comme s’il essayait de se protéger de la vérité qui est trop dure à entendre, il était tombé amoureux d’Hannah depuis le premier jour où il l’avait aperçu et l’aimait beaucoup, comme s’il regrettait de n’avoir pu agir plutôt pour l’aider et la sauver. On peut ressentir la force des différents sentiments que ressent Clay tout au long de son récit. Les paroles d’Hannah, délivrées par les cassettes, sont en italique et en gras alors que ce que pense Clay est écrit sans caractères. Lorsque je suis arrivée aux dernières pages du livre, je n’avais vraiment pas envie de le terminer et même la fin nous laisse en plein questionnement. On peut tous imaginer sa propre suite à l’histoire.

• Le livre & la série •

tumblr_oqbcwdkG8A1wpqtxpo1_1280

△ SPOILERS △

Je vous le redis, il vaut mieux lire le livre avant et regarder la série après même s’il y a quelques différences entre les deux, en voici quelques-unes :

  • La façon dont Hannah s’est suicidée;
  • Le lycée n’apparaît pas durant le récit sauf dans les flashback et le dernier chapitre;
  • Clay a écouté les cassettes en une soirée et nuit;
  • Clay ne se déplace pas à vélo mais en bus ou à pied;
  • Le deuxième nom sur la cassette est celui d’Alex dans le livre et le troisième est celui de Jessica;
  • Clay ne prend pas de photo de Tyler devant chez lui;
  • Hannah et Courtney ne s’embrassent pas dans le livre;
  • Dans le livre, la pompom Girl s’appelle Jenny et non pas Sheri comme dans la série;
  • Tony est moins présent, il apparaît surtout lorsque Clay va écouter sa cassette;
  • Clay est sur la cassette n°9 dans le livre;
  • Les trois histoires de la soirée sont racontées dans l’ordre chronologique dans le livre (Clay, le viol, l’accident);
  • Le prénom du lycéen mort dans l’accident de voiture n’est jamais cité dans le livre;
  • Hannah s’est laissée faire par Bryce, elle voulait donner raison aux autres en leur laissant croire qu’ils avaient raison de se fier aux rumeurs;
  • C’est pour ça que Clay poste un colis, parce qu’après lui arrive le prénom de Jenny;
  • Après le nom de Clay, il y a encore 3 noms de cités donc 3 cassettes;
  • Clay écoute une partie des cassettes au Monet’s, chez Rosie, dans la voiture de Tony et dehors;
  • Il n’y a pas de procés dans le livre et les parents d’Hannah sont juste évoqués.

Avez-vous lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ? Avez-vous regardé la série ?

[Photos : 13reasonswhya-khaleennephilinsdylanminnettedaily13rwhyblog]

2 réflexions sur “Jay Asher, 13 reasons why

  1. UneDemoizelle dit :

    J’ai vu la série que j’ai bien aimé, malgré quelques longueurs… J’ai trouvé que Clay mettait vraiment un temps fou à lire les cassettes, moi je voulais savoir la suite ^^ Mais du coup j’ai vraiment envie de lire le livre, je trouve ça intéressant d’avoir différents points de vue de l’histoire 🙂

    J'aime

    • mariemangedesfruits dit :

      Dans le livre c’est beaucoup plus rapide, j’ai beaucoup aimé les deux ! Ils sont semblables mais en même temps différents, donc on ne se lasse pas de lire le livre ni de regarder la série 🙂 ce n’est pas du tout un copier-coller 😉

      J'aime

Merci de ta visite !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s