My body, my rights ! & le slut-shaming

 

[@alexisren@antoine_fombonne]

Bonjour ! 🐶

Je pense que c’est cet article que j’avais vraiment le plus envie d’écrire et de publier parce qu’il aborde un sujet qui me révolte par dessus tout : le droit de disposer de son corps comme on le souhaite ! Qu’on soit un homme ou une femme, chacun est libre de faire ce qu’il souhaite de son corps tant que ça n’atteint pas à sa propre dignité et à celle d’autrui. Mais j’ai l’impression que cela choque beaucoup plus la toile lorsque c’est une fille qui dévoile son corps plutôt qu’un gars, pourquoi ??? Certains y verront tout de suite un appel à l’acte sexuel alors que d’autres trouveront ça tout simplement vulgaire. Lorsqu’une fille décide de publier des photos d’elle dévoilant son corps cela ne veut pas forcément dire que c’est « une fille facile » et qu’elle cherche simplement à « pécho ». NON ! STOP ! Il faut apprendre à remettre les choses dans leur contexte et à voir plus loin qu’une simple photo publiée.

 

C’est par rapport à ce post sur le compte Instagram d’Alextravocado (cf : photos) que j’ai commencé à réfléchir plus en détails au sujet de dévoiler son corps. Le post abordait le fait de publier des photos de soi en sous-vêtements, lorsqu’on est une femme, et des conséquences qui en découlent. En gros, si tu publies des photos de toi en sous-vêtements sur Instagram, ne t’étonnes pas qu’on ait juste envie de te baiser par la suite. Certaines personnes pensent ça et c’est bien dommage surtout dans le monde du fitness où on sait qu’une photo postée est essentiellement là pour montrer ses progrès et rien d’autre. Le débat va même plus loin en faisant clairement une différence entre les photos postées par des filles en bikini et les photos postées par des filles en sous-vêtements. Est-ce que pour vous il y a une différence entre être en maillot de bain et être en sous-vêtements ? Publier des photos de sois en sous-vêtements relèverait plutôt de l’ordre de l’intime et du privé, pourtant on peut très bien dévoiler bien plus de son corps tout en étant en bikini. Je pense que le plus important est de savoir pourquoi on poste cette photo, dans quel but et surtout si on est certaine à 100% de vouloir la poster sachant que des millions de personnes pourront y avoir accès. Personnellement, je publie des photos de moi où je dévoile mon corps, beaucoup d’autres filles le font, et cela ne veut en aucun cas dire que je cherche à chauffer les hommes ! NON BORDEL ! J’assume tout simplement mon corps, je veux partager mon évolution, mes progrès, la construction de celui-ci. Je me respecte avant tout et c’est mon choix de publier chacune de mes photos sur insta. Le but est de partager mon évolution, ma passion pour le sport et une vie healthy, et d’avoir des retours sur ma shape qui se dessine, se sculpte et se muscle. Bien entendu, je fais toujours attention à ne pas tomber dans le vulgaire, je choisis mes photos minutieusement avec en tête l’impacte qu’elles pourront avoir derrière. Chaque photo est accompagnée d’un texte auquel j’ai également réfléchi et qui met en avant ma motivation, mon évolution et l’envie de continuer à ne rien lâcher. Je trouve ça important que le texte est un rapport avec la photo que l’on publie et qu’il soit, à un moment, plus important que l’image elle-même. Les femmes, autant que les hommes, sont libres de disposées de leur corps comme elles le souhaitent !

Ce qui me permet d’en venir au concept du slut-shaming. D’abord, qu’est-ce que ce concept ? Le slut-shaming, que l’on pourrait traduire par « stigmatisation des salopes », consiste à rabaisser ou culpabiliser une femme à cause de son comportement sexuel (pratiques, nombre de partenaires, vêtements « provoquants »…). Malheureusement ce type de comportement entretient l’idée que le sexe est dégradant pour les femmes. En effet, un homme se ventant de ses performances au lit, et du nombre de filles qu’il aura pu sauter, sera acclamé en véritable héros, alors qu’à l’inverse une femme faisant exactement la même chose sera tout de suite catégorisée de « salope ». On lui collera une étiquette et les hommes la verront, encore une fois, comme « une fille facile ». NON !!! Une femme a autant le droit de coucher avec tous les hommes de la terre si elle le souhaite du moment que le rapport est consenti des deux côtés. Le plus important dans tout ça, encore une fois, c’est de se respecter et de vouloir le faire ! Tout est une question de balance, il ne faut pas tomber dans le vulgaire et s’assumer avant tout. Apprenons à ne pas juger les gens mais plutôt à libérer les esprits ! Pour en savoir un peu plus sur le sujet, je vous invite à lire l’article de madmoiZelle.com.

Que pensez-vous du slut-shaming ? Que pensez-vous des personnes qui publient des photos d’elles dévoilant leur corps ? 

 

6 réflexions sur “My body, my rights ! & le slut-shaming

  1. leschosesquibrillent dit :

    Je suis tellement d’accord, il faut savoir évoluer avec son temps, et désormais ce n’est plus un scandale de poster une photo en maillot ou en culotte, tu as tout à fait raison d’en parler, ça banalise le sujet et peut être qu’un jour ce sera normal et les gens arrêteront de critiquer 😉 des bisous ma chérie ❤

    J'aime

  2. whymatblog dit :

    Je dis ouuuuiiii ! Je suis vraiment d’accord avec toi, les gens ont maintenant tendance à détourner toutes les informations qu’on leur donne et à les interpréter à leur manière… Stop quoi!
    Très bien écrit ma belle 💋
    Bonne journée 😘

    J'aime

  3. Marianne dit :

    Ton article est super intéressant !
    Tu as autant le droit de montrer ton corps qu’un homme en plus tu es une bombe !
    Les gens qui font ce genre de dénigrement virtuelle sont immatures et bêtes !
    Bisous ma belle reste comme tu es ❤

    J'aime

Merci de ta visite !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s