Mieux connaitre les introverti(e)s

26805427_10215375830211945_724458327381993295_n

Bonjour ! 🐶

Tout récemment je suis tombée sur cet article, très très bien écrit, de Céline Ducrettet sur le fait d’être introverti(e). Cet article m’a beaucoup touché et ému, et encore une fois la vérité m’a sauté aux yeux : je m’étais perdue. Je me suis souvenue que j’avais moi-même écrit un article sur le sujet, Profil : vous êtes légèrement introvertie, et le relire m’a fait du bien. Je me suis alors rappelée qu’il ne fallait pas renier sa vraie nature. Etre introverti(e) ou extraverti(e) ne se choisit pas, c’est inné, ça fait partie de nous, de notre personnalité, de notre identité. Je me suis pas mal renfermée ces derniers mois, encore une fois je me sentais bizarre face aux autres, je me persuadais que j’étais le problème mais c’est juste que parfois on tombe sur des personnes qui ne sont pas toujours bienveillantes à notre égard et nous font croire qu’on n’agit pas normalement. Je suis tombée sur une de ces personnes qui vous fait croire que tout est possible pour au final vous faire vous sentir mal. Ca m’a beaucoup blessé et j’étais persuadée que le problème venait forcément de moi. Au final, plus j’y pense et plus je me dis que cette personne n’a tout simplement pas cherché à me connaître et surtout n’accepte pas ma personnalité, ce que je suis vraiment c’est-à-dire être légèrement introvertie.

• L’introversion c’est quoi ? •

27906891_10215603087173227_1221928206_o

Petite rappel avant de sauter à pieds joints dans le vif du sujet, l’introversion (tout comme l’extraversion) est un trait de la personnalité. Les personnes introverties ont tendance à se tourner vers leu intérieur, elles sont plus réservées et calmes. Néanmoins, les personnes introverties ont parfois besoin de moments extravertis et inversement. Pour terminer, il ne faut pas confondre introversion et timidité qui sont deux choses totalement différentes. On associe trop souvent à tord la timidité aux personnes introverties alors qu’une personne extravertie peut très bien être timide. La timidité évoque la peur d’aller vers les autres. Personnellement je ne ressens aucune gêne à aller parler à des personnes que je ne connais pas, et plus je me sens en confiance, plus il m’est facile de dialoguer avec elles.

• 10 trucs à savoir sur les introverti(e)s •

27906675_10215603378580512_1902032905_o

Pour mieux comprendre et reconnaître les personnes introverties, je vous livre 10 traits les plus récurrents de notre personnalité.

  1. Nous sommes des personnes calmes et réservées : en effet, les personnes introverties puisent leur énergie dans le calme et la solitude. C’est comme ça, après une journée à être entouré(e)s par beaucoup de monde nous ressentons ce besoin d’être au calme et de nous poser. Etre au contact des gens demande pas mal de concentration pour un(e) introverti(e). Autant vous dire que notre type de soirées favorites n’est autre que : plaid, boisson chaude et série/film/livre. Nous sortirons très rarement un soir en semaine pour boire un verre, alors ne nous en voulez pas trop et laissez-nous plutôt recharger nos batteries pour une prochaine soirée.
  2. Nous parlons peu mais préférons écouter et observer : les introverti(e)s parlent moins que les extraverti(e)s, c’est sur, mais ce n’est pas parce que nous en avons rien à faire rassurez-vous, c’est juste que nous préférons parler lorsque le sujet nous intéresse vraiment. Je n’aime pas parler pour ne rien dire, par exemple je ne vous enverrez jamais un message uniquement pour vous dire : « Salut ! Ca va ? Quoi de neuf ? » si je sais que derrière il ni aura aucune conversation. Généralement, je préfère couper court à ce type de messages. Par contre nous sommes particulièrement doué(e)s pour écouter ce que les autres ont à dire et observer le comportement de chacun, chose que nous adorons faire. Les gens ont très souvent du mal à comprendre pourquoi nous nous exprimons aussi peu et nous catégorisent directement de « timides » alors que non, nous n’avons simplement rien à dire sur le moment. Nous réfléchissons beaucoup avant de parler et ne pas nous laisser le temps ni l’occasion de nous exprimer peu malheureusement nous pousser à nous renfermer sur nous-mêmes et couper toute communication.
  3. Nous sommes plus sociables autour de gens que nous connaissons bien : en général, les personnes introverties ont un cercle d’amis réduit. Elles préfèrent intéragire avec un nombre limité de personnes (une ou deux personnes à la fois). Je me sens plus à l’aise avec des personnes que je connais bien, ainsi je sais que je peux m’exprimer telle que je suis. De plus, être entouré(e)s de personnes introverties (comme nous), va nous permettre de nous exprimer plus voire même de ne pas craindre de n’avoir rien à dire, chose qui nous angoisse lorsque nous sommes entourés de personnes que nous ne connaissons pas ou peu.
  4. Nous devons nous sentir en confiance : une personne introvertie sera plus sociable et à l’aise si la personne (ou les personnes) en face d’elle sait la mettre à l’aise. Par exemple, si je sens que la personne en face de moi n’est pas réceptive, est arrogante ou contredit tout ce que j’essaye de lui dire, je vais très vite me fermer et la conversation sera bloquée. La personne en face ne comprendra très certainement pas cette réaction plutôt étrange mais c’est comme ça et j’ai beaucoup de mal à me débarrasser de cette mauvaise manie. Entant que personnes introverties, nous avons besoin de nous sentir en confiance puisque que nous avons beaucoup de mal à faire confiance aux autres et à avoir confiance en nous-mêmes. Bien entendu si le courant passe bien il n’y aura aucun problème, mais si vous sentez que la personne en face de vous se ferme surtout ne réagissait pas mal et essayez de la mettre le plus à l’aise possible, vous verrez comme ça fait du bien de se sentir compris car malheureusement lorsque notre interlocuteur voit que la conversation se bloque et que nous nous fermons, il ne tente rien et pire continue son arrogance. Autant vous dire que là, notre confiance en nous vient de passer sous la plante de nos pieds.
  5. Nous n’aimons pas les appels téléphoniques : depuis toute petite j’ai toujours détesté téléphoner à quelqu’un. Je préfère envoyer un message plutôt que de converser de vive voix avec la personne à l’autre bout du fil. Néanmoins décrocher le téléphone ne me dérange pas, c’est juste que de moi-même je ne passe jamais d’appels téléphoniques sauf si je n’ai pas le choix. Je préfère envoyer un mail ou un SMS et si je dois appeler, je vous préviens avant par écrit pour me préparer à cette conversation.
  6. Nous avons du mal à exprimer nos sentiments : le plus compliqué pour un(e) introverti(e) est de faire face à toutes ses émotions qu’il/elle ressent et surtout de les exprimer. J’ai toujours eu beaucoup de mal à parler de mes sentiments, de mettre des mots sur ce que je ressens (surtout pour quelqu’un) et ça continue encore aujourd’hui. Je préfère exprimer mes sentiments par le biais d’attentions et d’actions mais souvent les personnes préfèrent qu’on leur dise par les mots sauf que ceux-ci restent bloqués chez moi. C’est très handicapant parfois, toutes ces émotions et ces sentiments qui te submergent pour au final ne plus savoir quoi dire et ne plus sortir aucun mot.
  7. Nous sommes tournés vers notre intérieur : c’est, je pense, la nature même de l’introversion : être tourné(e) vers son intérieur. Ni voyez rien d’égoïste là-dedans, nous nous posons juste énormément de questions sur nous-mêmes et nous cherchons sans cesse à comprendre qui nous sommes. Réfléchir sur nous-mêmes nous aide également à savoir comment agir et anticiper certaines situations dans lesquelles nous pourrons nous retrouver face aux autres.
  8. Nous fuyons les conflits : voilà bien une chose que je déteste, les conflits. Je prends rarement partie et je préfère réconcilier les gens. Je donne mon avis quand on me le demande mais je n’aime pas prendre part aux conflits. Je ne sais pas vraiment quoi dire et répliquer sur le moment alors le plus souvent je ne dis rien et me laisse écraser sans ménagement. Néanmoins, face aux personnes que je connais ou que je n’apprécie pas spécialement, je sais me défendre et coupe court à la dispute.
  9. Nous sommes beaucoup dans nos pensées : un trait de la personnalité des introverti(e)s qui peut faire peur au premier abord et surprendre ensuite. Même entouré(e)s de personnes, en soirée ou ailleurs, nous sommes à un moment ou à un autre plongé(e)s dans nos pensées. N’oubliez pas que les introverti(e)s sont tourné(e)s vers leur intérieur et puisent leur énergie dans le calme, on ne s’ennuie pas c’est juste qu’on se sent bien ainsi, en observant tout autour de nous et en gardant notre énergie du mieux que nous pouvons, être perdus un instant dans nos pensées nous aide pour cela.
  10. Nous avons nous aussi du caractère : être introverti(e)s ne veut absolument pas dire que nous sommes des « suiveurs » et nous laissons marcher sur les pieds. Non, nous avons notre propre avis et savons le défendre en prenant soin de bien choisir nos mots, nous pouvons très bien travailler en équipe, prendre la parole devant un public, c’est juste que nous fonctionnons différemment qu’une bonne partie de la population (les extraverti(e)s). Je pense qu’il était important de le préciser.

• Je suis légèrement introvertie •

IMG_4359

Je vais vous montrer, d’après mes expériences personnelles, à quel point il est parfois compliqué d’être une personne au profil (légèrement) introvertie.

Pourquoi je dis « légèrement » ? : Tout simplement parce qu’à la différence des mes frères et soeurs bien introverti(e)s, cela ne me dérange pas d’être au centre de l’attention. Lorsque je faisais de la danse, je détestais me retrouver derrière, j’aimais être devant pour briller sous le feu des projecteurs. A l’école, j’aimais être félicitée par mes professeurs devant toute la classe (ça n’arrivait pas souvent alors autant en profiter), je me sentais d’ailleurs plutôt fière. Enfin, je dois bien avouer que j’aime qu’on me remarque. J’adore me montrer sur la piste de danse, à une soirée, au sein d’un groupe d’amis. Lorsque je me sens vraiment en confiance avec les personnes que je côtoie, je suis de nature bout-en-train voire même plutôt extravertie. C’est assez difficile à gérer parfois car une partie de moi ne demande qu’à s’ouvrir et à s’exprimer (mon côté extraverti, j’aime être au centre de l’attention) alors que l’autre a du mal à montrer ses sentiments et à communiquer (mon côté introverti, je garde tout en moi). Comment gérer ça me direz-vous ? Et bien tout simplement en s’entourant de personnes qui vous acceptent tel(le) que vous êtes.

Ensuite, je n’ai pas spécialement peur d’aller vers les autres, de leur parler voire même de lancer un sujet de conversation mais parfois je n’ai tout simplement rien a dire, ou je prends plus de temps pour réfléchir et répondre. Ce qui m’aide beaucoup c’est de me sentir en confiance, lorsque la personne en face de moi me met à l’aise je me sens tout de suite mieux et si le sujet lancé m’intéresse alors je ne m’arrête plus de parler. Je n’ai pas peur de couper la parole (contrairement aux introvertis), je n’ai pas non plus peur de donner mon avis à n’importe quel moment. Mais parfois, je préfère écouter. C’est difficile pour la personne en face de moi de comprendre cette réaction alors que ce n’est pas du tout dirigée contre elle. Le meilleur moyen de contrer cela est la communication mais le hic c’est que je ne suis vraiment pas douée pour ça alors la personne pense que je me braque et je reste silencieuse. C’est vraiment compliquée de gérer ce genre de situations lorsque ça m’arrive, je ne sais vraiment plus quoi dire pour détendre l’atmosphère.

Forcément, il y a des paroles qui blessent, des réactions que nous ne comprenons pas. J’ai eu un blocage face à une personne récemment, ça m’a pas mal perturbé raison pour laquelle je me suis renfermée. Cette personne n’a pas vraiment pesé ses mots (soit disant « honnêtes ») et ses remarques m’ont blessé. Elles ont fait resurgir tout un tas de blessures que j’avais essayer d’enfuir et d’oublier depuis mon enfance. On aurait dit que cette personne remettait en cause ce que je suis, remettait en cause ma personnalité. Je devrais donc changer pour qu’elle puisse m’accepter ? Je devrais changer pour être ce qu’elle souhaiterait que je sois ? Je pense que c’est à cause de ce genre de remarques, qui sorties de la bouche des autres nous apparaissent comme des reproches par rapport à notre façon d’être, font que nous nous renfermons sur nous-mêmes et bloquons toute communication. Parfois les gens nous jugent mal, ils ne cherchent pas à voir plus loin et donc ne cherchent pas à nous connaître. Ca fait mal et on a beau se dire que ces personnes n’en valent pas la peine, ça blesse tout de même et on en revient à douter de soi et à se voir comme le problème, à croire que nous sommes bizarres. J’ai décidé d’écrire cet article sur l’introversion parce que j’ai très mal vécu cette situation il y a quelques semaines seulement. On a beau se dire et se répéter que c’est la bêtise qui les pousse à agir ainsi, ça n’enlève pas ce qu’on peut ressentir et c’est psychologiquement très dur. J’espère que grâce à cet article vous comprendrez un peu mieux comment peuvent fonctionner les personnes introverties et ainsi apprendre à mieux les connaitre.

Et vous, vous êtes plutôt introverti(e)s ou extraverti(e)s ?

19 réflexions sur “Mieux connaitre les introverti(e)s

  1. Naïs dit :

    Je pense avoir une part introvertie. J’ai des phases où je reste énormément renfermée sur moi même et j’écoute les gens, je l’ai analyse. Je découvre leur personnalité un peu caché. Je pense (et le regrette souvent) avoir du mal avec les êtres humains en général, leur caractère, leur façon de vivre en société … Je pense que c’est du au fait que j’ai aussi des problèmes avec ma propre personne et que je rejette tout

    Des bisous !

    J'aime

    • mariemangedesfruits dit :

      Je ressens la même chose parfois, j’ai l’impression d’être bizarre avec les gens et de penser que le problème vient de moi si on arrive pas à discuter. Je fais un gros travail sur moi-même pour avoir plus confiance en moi et moins m’effacer face à certaines personnes.

      Bisous 🙂

      J'aime

  2. normabettywallace dit :

    Merci pour cet article très enrichissant! Je sais maintenant que je suis complètement introvertie et c’est pour cette raison que les gens me prenne pour une personne timide (ce que je suis aussi) et froide au premier abord. J’ai besoin de beaucoup observer les gens qui m’entourent avant de me lancer et le plupart du temps du préfère rester loin du monde pour m’écouter et essayer sans cesse de me comprendre.
    Vraiment merci pour cet article, j’ai beaucoup appris.

    J'aime

  3. Manon dit :

    Je me reconnais totalement dans ton texte! Avec mes amis on pourrait penser que je suis vraiment extravertie car comme toi je suis un vrai bout-en-train! Mais ailleurs, au travail ou plus généralement quand il y a pas mal de monde, j’ai tendance à m’effacer un peu, à être plus spectatrice qu’actrice. Parce que je n’ai rien à dire tout simplement, écouter les autres me suffit!

    J'aime

  4. leschosesquibrillent dit :

    Coucou ma belle! En effet c’est très complexe les caractères humains, moi je suis extravertie et pourtant je suis assez calme et je n’aime pas du tout être au centre de l’attention haha comme quoi 😀 super post en tout cas, très intéressant! des bisous ma belle ❤

    J'aime

  5. UneDemoizelle dit :

    Je me suis totalement reconnue dans ton article, et pour le coup moi je suis introvertie et timide ^^ Ça m’a d’ailleurs valu pas mal de moqueries pendant ma scolarité… Mais avec le temps ça va mieux, et puis travailler au contact des gens au quotidien me fait du bien aussi !

    J'aime

    • mariemangedesfruits dit :

      On dirait qu’être timide est anormal pour beaucoup de personnes et le fait qu’elles le fassent remarquer rend encore plus mal à l’aise la personne « timide ». Les gens utilisent bien trop souvent ce mot sans vraiment savoir si la personne est réellement timide ou non. Il ne faut pas avoir honte d’être timide et justement, plus on va au-delà de nos peurs, plus on grandit (ce que certaines personnes ne comprendront jamais) 😉

      J'aime

  6. Marianne dit :

    Hello ma chérie,

    J’ai adoré lire ton article je trouve cela très intéressant ! Je me sens un peu comme toi, d’un côté je n’ai pas trop de mal à aller vers les autres et d’un autre côté si cela dépend de la personne. Je n’ai pas sortir le soir je préfère les soirées chez moi devant une série au chaud ! Introvertie n’est pas un défaut selon moi. Cela peut être une grande qualité! Et non les introvertis ne sont pas des suiveurs bien au contraire !
    Tu peux être fière de la personne que tu es sache le .

    Gros gros gros bisous ❤

    J'aime

  7. lily dit :

    J’ai déjà lu l’article de Céline et je suis une introvertie aussi mais au contraire d’elle, je ne suis pas du tout hypersensible, je ne pompe pas du tout les émotions à part quand on s’énerve contre moi alors que j’ai rien dit de mal, ça m’énerve! Mais en général je suis une personne réservée, introvertie et calme même dans mes émotions même si je peux être en colère comme un volcan hérité de mon père mais je suis plus la force tranquille comme ma mère et je ne suis pas du tout angoissée! Je peux paraitre impassible même si je peux être stressé mais je ne montre pas sur mon visage mon stress et d’ailleurs j’ai toujours un visage neutre! Sinon au contraire de toi, je n’aime pas attirer l’attention, j’ai toujours eu des notes moyennes, j’étais une élève sérieuse mais en difficulté et c’est pas du tout ma copie que la prof lisait pour montrer « l’exemple ». Je n’aime pas vraiment danser, je préfère chanter après ça ne me dérangerait pas de chanter devant des amies mais moins à l’aise devant tout le monde et j’adore écrire des histoires dont j’ai écrit des histoires pour des amies que je leur ai donné dont elles ont beaucoup aimé et ça m’a fait plaisir et je leur en réserve d’autres ^^ j’adore aussi dessiner, j’ai toujours été du genre créative et ayant beaucoup d’imagination, j’adore aussi la mode et créer des looks, imaginer des looks

    J'aime

  8. lily dit :

    Avant j’étais timide en plus d’être introvertie avec peur d’aborder des inconnus mais grâce à des jobs où je devais aborder des inconnus et expérience de stages à l’étranger et étude à l’étranger, je n’ai plus du tout cette peur d’aborder des inconnus, je ne suis plus timide mais je reste réservée et introvertie mais ces expériences ont permis de gagner en confiance en moi et j’ai aussi gagné la confiance en moi en acceptant mon corps, en l’assumant, en l’aimant et en me trouvant belle, bien dans mon corps ^^ donc maintenant je suis une introvertie qui a confiance en elle même si pour des entretiens d’embauche il m’arrive de mentir et je m’en rends compte après que je me suis mentie à moi-même et que le job ne me correspond pas et ne correspond pas à ma personnalité d’introvertie et c’est dur de trouver un job en étant introvertie, il y a un métier que je rêve de faire depuis petite et qui correspond à ma personnalité d’introvertie, mes valeurs etc c’est être autrice de livres mais je sais que malheureusement c’est mal payé, rémunéré et je cherche un autre job à côté pour vivre pour me lancer dans l’écriture qui est ma passion et surtout ma vocation

    J'aime

  9. lily dit :

    mais moi j’ai toujours accepté et assumé mon introversion depuis petite où depuis petite j’adore la solitude ça a boosté ma créativité, mon imagination etc même si je ne savais pas qu’il y avait un terme avant et je m’assume en tant qu’introvertie et je n’ai jamais rejeté mon introversion au contraire je l’ai pas mal écouté ce qui m’a évité de faire des choses que j’aimerai pas etc je me souviens d’une soirée organisée par une copine dont elle avait prévue qu’on aille en boite mais heureusement il y avait une autre fille qui n’avait pas envie d’y aller et je n’y suis jamais allée et tant mieux en plus que j’adore dormir, j’adore le calme et il y a des musiques que je ne supporte pas

    J'aime

Merci de ta visite !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s