5 lieux incontournables à visiter à Valenciennes !

IMG_4178

Bonjour ! 🐶

Valenciennes c’est la ville de mon enfance, la ville de mon adolescence, la ville où j’ai fait ma scolarité ainsi que mes études à l’université. Valenciennes c’est tout simplement ma ville de coeur. Je l’ai vu changer, se moderniser, se dégrader parfois mais toujours briller. C’est une ville où j’adore me balader, faire les boutiques, me régaler dans un bon restaurant ou tout simplement me poser. Valenciennes est une commune française autrefois surnommée « l’Athènes du Nord ». Elle est proche de la ville de Lille, de Cambrai ainsi que de la frontière belge et de 5 capitales européennes : Paris, Bruxelles, Amsterdam, Londres et Luxembourg. Dans cet article, j’avais envie de vous faire découvrir la jolie ville de Valenciennes à travers 5 lieux qui, selon moi, sont incontournables lorsqu’on souhaite la visiter.

• Le coin du musée •

IMG_4172

C’est un coin que j’adore et il a tout récemment était refait, il est donc encore plus beau qu’avant. C’est agréable de s’y balader et d’admirer les statues qui se trouvent à l’intérieur du musée mais également à l’extérieur. Le musée des Beaux-Arts de Valenciennes abrite plusieurs salles regroupant des oeuvres permanentes allant du XVe au XXe siècle, ainsi que des oeuvres temporaires. Vous pourrez y découvrir autant des tableaux de peintres, présentés par genre (oeuvres flamandes et hollandaises, portraits et scènes de genre, paysages et natures mortes, grande peinture baroque religieuse flamande, néo-classicisme, cubisme, futurisme et l’art abstrait), que des sculptures, notamment celles du valenciennois Jean-Baptiste Carpeaux. On y trouve également une crypte archéologique qui présente des objets témoignant de l’histoire régionale depuis la période celtique jusqu’au Moyen-Âge ainsi que les époques gallo-romaine, mérovingienne, et médiévale. Le musée de Valenciennes est riche d’oeuvres et cela tient à son histoire et à son appartenance au Hainaut. De plus, n’oublions pas que Valenciennes a également vu naître le peintre Antoine Watteau qui y est resté jusqu’à ses 18 ans. Une fois la visite du musée faites, sortez de celui-ci et rendez-vous derrière pour y découvrir son kiosque ou encore le marché qui s’y installe les mercredis et samedis matin. Si vous marchez un peu plus loin, en direction du Sud, vous tomberez sur le jardin de la Rhônelle, conçu par l’architecte Henri Martinet et achevé en 1904. C’est un parc à « l’anglaise » et un véritable musée à ciel ouvert. En effet, en vous y baladant vous pourrez tomber sur de nombreuses sculptures, ce qui est d’ailleurs le cas dans toute la ville de Valenciennes.

IMG_4170

Le Musée des Beaux-Arts : Boulevard Watteau
Le Jardin de la Rhônelle : Boulevard Carpeaux

• La place d’Armes •

IMG_4201

Valenciennes est une ville artistiquement très riche et un petit bijou d’architecture. En effet, lorsque vous vous baladez dans la ville, vous risquez de tomber très souvent nez à nez avec une sculpture et n’ayez surtout pas peur de lever les yeux au ciel pour y admirer les façades des bâtiments et leur architecture typique du Nord. Continuons notre visite sur la place d’Armes où vous pourrez faire face à l’Hôtel de ville, aux fontaines et jets d’eau, ainsi qu’à une sorte d’obélisque moderne et au centre commercial appelé « Le Coeur de Ville ». La façade de l’Hôtel de ville date de 1867, on peut y observer des statues allégoriques ainsi qu’une reconstitution fidèle du célèbre fronton de Jean-Baptiste Carpeaux, Valenciennes défendant ses remparts, au sommet de celle-ci. Face au centre commercial, vous pouvez admirer l’oeuvre de Jean-Bernard Métais appelée Valenciennes. Elle est haute de 45 mètres et symbolise l’ancien beffroi de la ville disparu à la suite d’un effondrement. La place d’Armes est entourée de boutiques et de cafés-bistrots. Le Centre Place d’Armes (Coeur de Ville) réunit une cinquantaine de boutiques dans une galerie moderne et donne directement sur le centre de la place mais également sur la maison espagnole, à pan de bois et à encorbellements, qui date du XVIe siècle. Elle se trouve juste derrière et abrite actuellement l’office de tourisme. Vous trouverez Le Bar à Lire juste à côté si vous souhaitez vous restaurer. Une très bonne adresse, non loin de la place d’Armes et du musée, que je vous conseille c’est le salon de thé et restaurant Isabella. Cet établissement propose des formules pour déjeuner le midi (sandwichs, croque-monsieur, viandes, poissons, salades, burgers…) ainsi qu’un large choix de pâtisseries, de thé et de chocolat artisanal. N’hésitez pas à vous poser en terrasse s’il fait beau et à commander leur délicieux thé glacé maison, un régal !

IMG_4198

Le Centre Place d’Armes : 12 rue de la Halle
L’office de tourisme : 1 rue Askièvre
Isabella : 16 avenue Albert 1er

• La rue piétonne •

IMG_4205

La rue de Famars, plus communément appelée « Rue Piétonne », est une rue composée uniquement de commerces. Comme son nom l’indique, aucune voiture ne peut y circuler, il est donc très agréable de s’y balader et d’y faire les magasins. De plus, elle se trouve juste à côté de la place d’Armes, ce qui est très pratique pour les virées shopping. Au bout de la rue de Famars vous trouverez des restaurants (dont un de mes préférés : Côté Tartesainsi que le square de l’Ordron pour vous poser. A côté de celui-ci, et juste en face de mon restaurant fétiche, vous trouverez un des établissements les plus réputés de Valenciennes, j’ai nommé l’Auberge du Bon Fermier. Ce lieu est chargé d’histoire, en effet au mois d’août 1680, Louis XIV fit une entrée à Valenciennes et à l’époque l’auberge portait le nom de « à La Ville de Troie ». Les voyageurs, les commerçants et les drapiers passant par la cité venaient s’y restaurer. La maison avait une grande réputation. Et c’est vers l’année 1841 que « La Ville de Troie » céda son nom au « Bon Fermier ». L’établissement est un monument historique du XVIe siècle, il comprend un restaurant proposant une cuisine du terroir ainsi qu’un hôtel proposant 16 chambres de charme, tout ça dans un lieu rustique et atypique.

IMG_4206

L’Auberge du Bon Fermier :  64 rue de Famars
Côté Tartes : 52 rue de Famars

• La place Saint Nicolas •

IMG_4222

Passez par la place Saint Nicolas pour vous poser et siroter un verre en terrasse sous les cerisiers en fleur (c’est l’idéal lors de la saison printanière), au bar Le Saint Nicolas qui propose pas mal de concerts en semaine et le week-end. En face vous pourrez découvrir l’auditorium ainsi que la bibliothèque des Jésuites. Elle abrite le plus ancien poème de la langue française que l’on ait conservé : la Cantilène de Sainte Eulalie. On peut aussi y voir la salle des Jésuites, rare témoignage de bibliothèque ancienne encore existante. Près de cette petite place se trouve également deux magnifiques églises à visiter : l’église Saint Géry qui est la seule, dans la ville de Valenciennes, remontant au Moyen-Age. Elle a conservé 12 piliers de pierre symbolisant les 12 apôtres et une partie de son chœur datant du XIIIe siècle. Sa tour construite en 1850 et inspirée d’un style néogothique « romantique ». Dans le parc qui jouxte l’église, le square Watteau, figure une fontaine avec en son centre une statue d’Antoine Watteau, due à Jean-Baptiste Carpeaux. Et la basilique Notre-Dame du Saint Cordon, érigée entre 1852 et 1865, au style néogothique. Son clocher abrite la cloche municipale nommée « Jeanne de Flandre », qui résonnait jadis dans le beffroi de la ville. Elle est également le lieu d’un pèlerinage annuel. La basilique possède de nombreuses œuvres d’arts et des vitraux. Selon la légende, la Vierge ou un ange déroula tout autour de la ville un cordon, l’isolant ainsi d’une épidémie de peste et la sauvant de la mort. 1000 ans après les valenciennois effectuent encore chaque 2e dimanche de Septembre, un pèlerinage, long de 14km tout autour de la cité, en partant de la place du Canada.

IMG_4220

Basilique Notre Dame du Saint Cordon : Place Abbé Thellier Poncheville
Bar Le Saint Nicolas : 61 rue de Paris
Eglise Saint Géry : rue de Paris

• L’Etang du Vignoble •

IMG_4157

Si vous souhaitez découvrir un autre coin de Valenciennes, je vous conseille de vous balader le long de l’Etang du Vignoble. Il ne se trouve pas très loin du centre et il est facilement accessible en transports en commun (bus, tram), en voiture, en vélo ou même à pied. L’étang du vignoble s’appelait, au début du XXe siècle, « le Vert Gazon ». On  peut y pratiquer une variété d’activités de plein air et profiter de la nature. Une base nautique propose des cours de voile mais également de l’aviron et du canoé kayak. Les amateurs de pêche y trouveront aussi des endroits calmes. J’aime beaucoup cet endroit et mon conseil est de s’y balader lorsque le soleil se couche, c’est magnifique.

IMG_4165

Connaissez-vous Valenciennes ? Avez-vous déjà visité cette ville ? Quels sont vos lieux préférés là-bas ?

Merci de ta visite !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s