Le vaginisme, qu’est-ce que c’est ?

Après avoir abordé la masturbation féminine, il m’était impossible de passer à côté d’un autre sujet tabou tout aussi tabou : le vaginisme, trouble sexuel encore trop méconnu qui touche pourtant des milliers de femmes. Pour plus d’informations sur le sujet, je vous invite à vous rendre sur le site de l’association Les Clés de Vénus

Le vaginisme, un trouble bien réel mais encore trop méconnu

Le vaginisme est un trouble sexuel qui se manifeste par une contraction inconsciente des muscles du périnée lors d’une pénétration (doigts, tampons, cup, spéculum, pénis…) et qui rend donc cette dernière totalement impossible ou très douloureuse. Pour plus de précision, le périnée est un ensemble de muscles qui s’étend du pubis à l’anus. Il joue, entre autre, un rôle dans le maintien des organes. Pendant l’acte sexuel, le périnée se contracte volontairement ou involontairement. Le vaginisme est très souvent associé à une peur bleue du sexe, ce qui n’est que partiellement vrai. Le vaginisme peut, en effet, venir de la peur de la pénétration mais ce n’est pas la seule cause. Il est généralement provoqué par un traumatisme survenu durant l’enfance ou l’adolescence mais le vaginisme n’est pas uniquement un trouble psychologique, c’est aussi un trouble physique. On distingue 4 types de vaginismes :

  • Le vaginisme primaire : il se manifeste dès le début de la vie sexuelle et aucune pénétration n’est donc possible. 
  • Le vaginisme secondaire : il se manifeste alors que la personne est déjà sexuellement active et a même une vie sexuelle satisfaisante et épanouissante. Il peut intervenir sans qu’aucun traumatisme n’ait eu lieu. 
  • Le vaginisme global : il se manifeste lorsqu’aucun objet n’est accepté lors de la pénétration, quel que soit la taille. 
  • Le vaginisme situationnel : il se manifeste lorsque seulement certains objets sont acceptés lors de la pénétration. Il peut y avoir pénétration mais pas avec tout. 
Image A : les muscles du périnée sont relâchés (vagin « ouvert »)
Image B : les muscles du périnée sont contractés (vagin « fermé »)

Le vaginisme, un cercle vicieux

La plupart des femmes souffrant de vaginisme ont honte et n’osent pas en parler parce qu’elles se sentent anormales. Pourtant, le vaginisme est un problème beaucoup plus commun qu’on ne le croit. Les organes génitaux sont normaux et ne souffrent d’aucune pathologie, c’est l’orifice vaginal qui se referme par un mécanisme réflexe totalement involontaire des muscles périvaginaux. Néanmoins, le vaginisme n’empêche pas le mécanisme d’excitation, la lubrification et l’orgasme (par stimulation externe). Le vaginisme peut également engendrer un cercle vicieux : la personne va appréhender la douleur lors de la pénétration, ce qui va provoquer la contraction et engendrer la douleur. Lors de chaque pénétration, la personne aura donc de l’appréhension liée à cette douleur et c’est un cercle sans fin dont il peut être difficile de sortir. 

Osez en parler !

Malheureusement, il y a encore beaucoup trop de méconnaissances sur le sujet alors que le vaginisme touche des milliers de femmes. Le vaginisme n’est pas à prendre à la légère et plus il sera traité tôt, mieux ce sera car il se soigne très bien. Les femmes souffrant de vaginisme peuvent consulter un-e médecin qui sera en mesure de répondre à vos questions. Un examen gynécologique est nécessaire pour vérifier que vous ne souffrez pas d’une vestibulite ou vulvodynie. Les 4 types de spécialistes les plus fréquemment consultés sont : un-e gynécologue, un-e kinésithérapeute ou un-e sage-femme (pour la rééducation du périnée), un-e sexologue et un-e psychologue (voire un-e psychosexothérapeute)

Connaissiez-vous le vaginisme ? En souffrez-vous ?

(Sources : voxvulva ; lesclesdevenus ; lecul_nu ; Alexandra Hubin & Caroline Michel – Entre mes lèvres mon clitoris) (Photos : bimberkeck_ ; Bio-liffe)

2 réflexions sur “Le vaginisme, qu’est-ce que c’est ?

Merci de ta visite !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s